Vous êtes ici

Permis B1 | Autres permis

Le permis B1 permet de conduire les véhicules de la catégorie des tricycles et quadricycles lourds à moteurs.

Permis B1 : avez-vous besoin du permis B1 ?

Vous devez être en possession d’un permis B1 ou d’un permis donnant une équivalence avec le permis B1 pour la conduite des :

  • tricycles à moteur présentant un poids à vide inférieur à 550 kg et une puissance inférieure ou égale à 15 kW (20, 4 ch),
  • quadricycles lourds d’un poids à vide inférieur à 400 kg dans le cas d’un transport de personnes et de 550 kg dans le cas d’un transport de marchandises ; et présentant une puissance inférieure ou égale à 15 kW.

Le permis B1 ne vous donne le droit que de conduire cette catégorie de véhicules.

Permis B1 : qui peut s’inscrire ?

Le permis de conduire B1 peut être présenté par les candidats dont l’âge est supérieur à 16 ans. S’ils souffrent d’un handicap particulier, les candidats au permis B1 doivent également être jugés aptes par la commission médicale départementale pour pouvoir se présenter à l’examen. S’il passe pour la première fois un permis de conduire, le candidat doit également justifier de son attestation scolaire de sécurité routière (ASSR2) ou de l’attestation de sécurité routière (ASR).

Permis B1 : quelle durée de validité ?

Le permis de conduire B1 n’est pas limité dans le temps. Toutefois, commettre des infractions au Code de la Route entraîne des retraits de points successifs conduisant à la suspension ou à l’annulation du permis, comme pour le permis B.

Permis B1 : quelles sont les épreuves ?

Le candidat au permis B1 commence par passer l’examen du Code de la Route (ou Epreuve Théorique Générale). A partir du moment où il obtient son Code de la Route, le candidat a 3 ans pour passer l’examen  pratique du permis B1. Il a le droit à 5 présentations de l’examen pratique pour réussir son permis B1.

Si l’examen du Code de la Route est similaire à celui des autres permis, l’épreuve pratique en permis B1 est différente du permis B du fait de la nature du véhicule conduit. En effet, l’épreuve en circulation se fait sur un quadricycle lourd à moteur (vitesse maximum 60 km/h), selon le principe du véhicule suiveur (celui sur lequel se trouve l’examinateur).

Si, en cours de formation, le candidat décide de changer de catégorie de permis de conduire, il conserve le bénéfice du Code de la Route et n’est pas obligé de le repasser.

Permis B1 : à la fin de l’épreuve pratique

Après l’examen pratique du permis B1, le candidat reçoit un certificat d’examen du permis de conduire qui, si l’issue est favorable, donne le droit à la conduite de véhicules de la catégorie B1. Cette attestation provisoire permet de conduire pendant 2 mois, le temps que soit établi le permis B1 définitif. Toutefois, l’attestation provisoire ne permet pas la conduite hors du territoire français, et il faudra donc attendre le permis de conduire B1 définitif pour conduire à l’étranger.

En cas d’échec aux épreuves, un bilan de l’examen du permis B1 est adressé au candidat pour le renseigner sur les fautes commises.

Permis B1 : équivalence

Le permis B1 ne donne pas d’équivalence pour conduire d’autres types de véhicules que les tricycles et quadricycles lourds à moteur. En revanche, d’autres types de permis donnent une équivalence avec le permis B1 pour permettre la conduite de ces véhicules.