Permis E (C) | Autres permis

Le permis E(C) : véhicule de transport + remorque

Le permis E(C) permet de conduire les véhicules de la catégorie C (véhicules de transport des marchandises de PTAC supérieur à 3,5t) attelés à une remorque de taille importante.

Permis E(C) : avez-vous besoin du permis E(C) ?

Le conducteur d’un véhicule de catégorie C attelé d’une remorque faisant que l’ensemble dépasse les spécifications des véhicules de catégorie C doit être en possession du permis E(C). Concrètement, le permis E(C) est obligatoire pour conduire les véhicules de catégorie C attelés de remorques d’un PTAC supérieur à 750 kg.

Permis E(C) : qui peut s’inscrire ?

Pour pouvoir passer le permis E(C), les candidats doivent avoir plus de 18 ans, être titulaires du permis C et avoir été reconnus aptes par la commission médicale départementale. Comme pour les autres permis, le candidat au permis E(C) doit lors de son premier passage d’un permis de conduire être déjà titulaire de l’ASSR (Attestation Scolaire de Sécurité Routière) ou ASR (Attestation de Sécurité Routière).

Permis E(C) : quelle durée de validité ?

Le permis E(C) a une durée de validité de 5 ans pour les conducteurs dont l’âge est inférieur à 60 ans, de 2 ans pour les conducteurs âgés de 60-76 ans et de 1 an pour les conducteurs âgés de plus de 76 ans. Pour renouveler le permis E(C), il faudra passer une visite médicale certifiant que le conducteur est toujours apte. Il faudra avant la date d’expiration du permis E(C) faire une demande en ce sens à la préfecture de domicile du conducteur.

Permis E(C) : quelles sont les épreuves ?

Comme pour les autres permis, la première étape consiste à passer l’examen du Code de la Route.

L’obtention du Code de la Route rend ensuite l’élève admissible au passage de l’épreuve hors circulation de l’examen pratique du permis E(C) (questions écrites et orales). La réussite à l’épreuve hors circulation rend ensuite le candidat admissible à l’épreuve en circulation du permis E(C). La réussite ou l’échec à l’épreuve en circulation du permis E(C) est signifiée au candidat par l’envoi d’un certificat d’examen du permis de conduire.

Si le certificat d’examen du permis de conduire E(C) atteste de la réussite de l’élève, le document sert d’attestation provisoire de permis de conduire E(C) que le conducteur peut utiliser pendant deux mois, le temps de faire établir le permis E(C) définitif. L’attestation provisoire ne permet pas de conduire hors de la France.

Permis E(C) : équivalence

L’obtention du permis E(C) permet de conduire, par équivalence, les véhicules de catégorie E(B) et les véhicules de catégories E(C) (seulement si le conducteur possède aussi le permis de conduire D.