Repasser le permis après une annulation | Permis B

Comment repasser son permis de conduire après une annulation de permis ?

Une ou plusieurs infractions au Code de la Route ont pu conduire à l’annulation du permis du  conducteur, qui doit alors repasser son permis.

Dois-je repasser l’examen du code de la route et l’examen pratique du permis de conduire ?

Le cas normal veut que les conducteurs ayant vu leur permis de conduire annulé doivent repasser à la fois l’épreuve pratique du permis de conduire et l’épreuve théorique (le code de la route). C’est notamment le cas des élèves ayant perdu les 6 points de leur permis probatoire.

Toutefois, il n’est nécessaire que de repasser l’examen théorique (code de la route) dans certains cas. Il y a trois conditions pour bénéficier de cette possibilité :

  • avoir eu son permis plus de trois ans avant la perte de validité du permis de conduire
  • ne pas faire l’objet d’une interdiction de demander un nouveau permis de conduire pendant une période de plus de douze mois
  • le nouveau permis doit être sollicité moins de 9 mois après la date à laquelle le conducteur à été autorisé à demander un nouveau permis

Repasser son permis de conduire implique-t-il une visite médicale ?

Oui. Pour repasser son permis de conduire, il vous faudra passer, à vos frais, une visite médicale. Pour cela, contactez le secrétariat de la Commission médicale départementale de votre préfecture ou sous-préfecture et prendez rendez-vous avec les deux médecins généralistes qui vous feront passer la visite médicale. Un certificat médical est délivré au conducteur qui repasse son permis de conduire afin d’attester :

  • que le conducteur n’est pas atteint d’une affection incompatible avec l’obtention du permis de conduire demandé
  • que le conducteur a passé avec succès l’examen psychotechnique qui teste ses capacités de concentration et ses réflexes.

Au bout de combien de temps puis-je repasser le permis de conduire ?

Si vous avez perdu les 6 points de votre permis probatoire, vous avez interdiction de conduire pendant une période de 6 mois. Ce n’est qu’après ces 6 mois que le conducteur peut repasser les examens du permis de conduire (code de la route et examen pratique).A partir du début du 5ème mois d’interdiction de conduire, vous pouvez faire la demande de visite médical.

Si vous avez perdu votre permis probatoire une première fois et que vous perdez une nouvelle fois tous vos points dans un délai de 5 ans, vous ne pourrez pas repasser les examens du permis de conduire avant 1 an.

Si vous avez perdu les 12 points de votre permis de conduire (donc hors période probatoire), vous n’avez pas l’autorisation de conduire pendant 6 mois. Il faut noter que la conduite de tous les véhicules qui nécessitent un permis est interdite : l’annulation du permis de conduire vous fait perdre tous vos permis. Vous ne pourrez donc repasser les examens du permis de conduire qu’à l’issue de cette période d’un an.

Si vous avez perdu une première fois votre permis de conduire et que vous reperdez à nouveau votre permis sous les 5 ans, vous ne pourrez pas repasser votre permis avant 1 an.

Il convient également de noter que si vous repassez votre permis après l’avoir perdu, votre nouveau permis revêt les caractéristiques du permis probatoire, puisqu’il ne comporte que 6 points pendant une période initiale de 3 ans.