Le permis scooter, des débuts difficiles | Permis de conduire

Qu’est-ce le permis scooter ?

Le permis scooter a été récemment mis en place (depuis le 1er janvier 2011). Il consiste en une formation obligatoire de 7 heures vous donnant le droit de conduire un scooter ou une moto de moins de 125cm3. Mais depuis le début de l’année, ce nouveau permis de conduire ne séduit pas. Quelpermis a recueilli pour vous différents témoignages. Pour plus d’informations concernant le permis deux roues, veuillez consulter notre article : Le permis deux roues.

Où passer le permis scooter ?

Trouver une auto-école vous permettant de passer les 7 heures de formation obligatoire s’avère aujourd’hui très compliqué. L’expérience d’Olivier en dit long : « J’ai contacté les 9 auto-écoles de ma commune, mais aucune d’elle ne permet de passer cette formation. », déplore-t-il.  Olivier a ajouté : « J’ai donc mis en vente mon scooter car je n’étais plus en règle ». La mise en place du permis scooter s’avère donc très poussive.

Les risques de rouler sans permis scooter.

Au cours de notre entretien avec Olivier, il nous raconte une petite anecdote : « J’ai appelé un commissariat pour savoir ce que je risquais si je conduisais sans permis scooter, aucun des policiers présent ce jour là n’a su répondre à ma question ». C’est  bien la preuve d’un manque d’informations général en ce qui concerne le nouveau permis scooter.

Qui doit passer le permis scooter ?

Là encore, les personnes bien informées restent peu nombreuses. Et même du côté des professionnels : « Les usagers dispensés de cette formation sont les individus ayant été assurés pour la conduite d’une 125cm3 durant 5 années pleines », nous explique le gérant d’une auto-école. C’est pourtant faux, la loi n’impose pas d’avoir été assuré pendant 5 années pleines. Vous devez avoir été assuré avant la mise en place de cette formation, c’est-à-dire avant le 1er janvier 2011.

Trouver une auto-école pour passer le permis deux roues.

Pour trouver une auto-école qui propose de passer le permis scooter, il faudra s’armer de patience car très peu d’auto-écoles dispensent cette formation. A peine 25% d’entre elles. En effet, devant le manque d’information des usagers et donc le peu de demande de cette formation, peu d’auto-écoles se sont lancées dans l’aventure du permis scooter. Les gérants des auto-écoles redoutent que le permis deux roues ne connaisse le même sort que le BSR (brevet de sécurité routière). Depuis sa création il y a près de 15 ans, le BSR ne séduit pas et bon nombre de jeunes conduisent un scooter légalement assuré, sans pour autant disposer du BSR.

Pourquoi passer le permis scooter ?

Cette formation est avant tout destinée à améliorer la sécurité des usagers. La France lutte depuis très longtemps contre les accidents de la route. Ce combat passe donc naturellement par une sensibilisation des conducteurs. En effet, les deux roues ne représentent qu’une petite partie du trafic, mais une grande partie des accidentés. En 2007, les conducteurs de deux roues représentaient 28% des tués, alors qu’ils représentaient moins de 10% du trafic.